Enfants

Le syndrome KIDD (3-18 ans)

KIDD (Kopfgelenk – induction – dysgnose – dyspraxie). Le développement asymétrique de la fonction se traduit par des troubles de la sensibilité sensorielle fine (dysgnosie) et des troubles de l’action (dyspraxie).

Causes possibles de KIDD

  • Enfants KISS non traités ou mal traités
  • Anesthésie, traumatisme physique (chute, coup, tête ou queue), état de maladie de fièvre élevée
  • Prédisposition familiale

Caractéristiques possibles de KIDD

Troubles de la motricité

  • Aucune articulation flexible de la hanche et du bassin
  • Problèmes fréquents d’équilibre
  • Marcher fréquemment sur la pointe des pieds, marcher boisé, marcher avec un dos creux exagéré, sans mouvements coordonnés des bras
  • Maladresse
  • Motricité fine retardée (difficultés d’écriture)
  • Motricité grossière retardée (montée et descente tardive des escaliers, faire du vélo tardivement, natation, …)
  • Retard dans l’apprentissage de la parole

Troubles du développement psychosocial et émotionnel

  • Modifications du caractère et du comportement: rapidement découragé, crises de rage, incertitude, nervosité, demande beaucoup d’attention
  • Syndrome de Tourette (tics, grincement de dents, …)
  • Troubles de la concentration, oublie vite une tâche donnée, résultats variables à l’école
  • Troubles de la lecture et du calcul

Plaintes physiques

  • Douleur aux jambes (douleurs de croissance)
  • Maux de ventre atypiques
  • Douleurs lombaires
  • Formation de scoliose
  • Douleurs à la tête et au cou, migraine infantile
  • Fatigue, manque d’entrain
  • Troubles de sommeil: endormissement difficile, réveils multiples, sommeil agité, peu de sommeil…)
  • Vertiges